• Selah-You Raise me Up ( avec paroles français/Anglais et commentaire )

    "Mi rialzerai" oggi ho scoperto questa meravigliosa versione dei

    Selah-You Raise me Up ( avec paroles français/Anglais et commentaire )SELAH, che condivido con voi!


    " tu me relèvera " aujourd'hui j'ai découvert cette merveilleuse version de SELAH , que je partage avec vous

     

    chrystalie

    Un hymne à l'éveil intérieur et à l'ouverture de l'âme.Sans comprendre les paroles (au début), j'ai découvert cette merveille aussi dans the voice chanté (presque aussi bien que josh) par jonnhy dans The Voice...

    J'en ai pleuré, j'ai été transportée par les mots...

    et aujourd'hui encore le frisson dont tout le monde parle est toujours là...Pour moi c'est tel (et même mieux) que la chanson Halleluyah de Jeff Buckley.

    Un dernier détail, plutôt que tu m'élèves" pour la traduction de "raise me up", je penche pour "tu me transcendes" ou "transcende-moi".Cette action si difficile à atteindre lorsque l'âme n'écoute plus l'égo et est capable de merveille et d'ouvrir le coeur à la beauté du monde et des capacités humaines ( comme quand il dit grâce à cela être capable de rester sur les plus hautes montagnes ou affronter des mers déchainées...Pour moi c'est cela un hymne à l'amour qui nous transcende et nous rend capable de tous les miracles.

    Bonne écoute à toutes et tous..

     

    PAROLE EN FRANCAIS 

    {Tu me releves}

    Quand je vais mal, oh mon âme, si lasse
    Quand les problèmes viennent et que mon coeur s'alourdit,
    Alors je suis immobile et j'attends ici en silence,
    Juste que tu viennes et que tu t'assoies un moment avec moi.

    Tu m'élèves, alors je peux me tenir sur des montagnes.
    Tu m'élèves, pour marcher sur des mers déchaînées.
    Je suis fort, quand je suis sur tes épaules.
    Tu m'élèves - vers plus que je puisse être

    Tu m'élèves, alors je peux me tenir sur des montagnes.
    Tu m'élèves, pour marcher sur des mers déchaînées.
    Je suis fort, quand je suis sur tes épaules.
    Tu m'élèves - vers plus que je puisse être

    Il n'y a pas de vie- pas de vie sans sa faim
    Chaque coeur fatigué bat si imparfaitement
    Mais lorsque tu viens, je suis remplis d'émerveillement
    Quelquefois, je pense apercevoir l'éternité.

    Tu m'élèves, alors je peux me tenir sur des montagnes.
    Tu m'élèves, pour marcher sur des mers déchaînées.
    Je suis fort, quand je suis sur tes épaules.
    Tu m'élèves - vers plus que je puisse être

    Tu m'élèves, alors je peux me tenir sur des montagnes.
    Tu m'élèves, pour marcher sur des mers déchaînées.
    Je suis fort, quand je suis sur tes épaules.
    Tu m'élèves - vers plus que je puisse être

     

    Parole de You Raise Me Up:

    When I am down and, oh my soul, so weary;
    When troubles come and my heart burdened be;
    Then, I am still and wait here in the silence,
    Until you come and sit awhile with me.

    You raise me up, so I can stand on mountains;
    You raise me up, to walk on stormy seas;
    I am strong, when I am on your shoulders;
    You raise me up: To more than I can be.

    You raise me up, so I can stand on mountains;
    You raise me up, to walk on stormy seas;
    I am strong, when I am on your shoulders;
    You raise me up: To more than I can be.

    There is no life - no life without its hunger;
    Each restless heart beats so imperfectly;
    But when you come and I am filled with wonder,
    Sometimes, I think I glimpse eternity.

    You raise me up, so I can stand on mountains;
    You raise me up, to walk on stormy seas;
    I am strong, when I am on your shoulders;
    You raise me up: To more than I can be.

    You raise me up, so I can stand on mountains;
    You raise me up, to walk on stormy seas;
    I am strong, when I am on your shoulders;
    You raise me up: To more than I can be.

     

    « Depuis toujours ça me semblait bizarre !!" Ce qui compte c'est de marcher "conduits par SOn Esprit " »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter