• MENALQUE LE DISTRAIT ..

















    MENALQUE LABRYERE

    C'est lui encore qui entre dans une église, et prenant l'aveugle qui est collé à la porte pour un pilier , et sa tasse pour le bénitier , y plonge la main , la porte à son front, lorsqu'il entend tout d'un coup le pilier qui parle , et qui lui offre des oraisons. Il s'avance dans la nef, il croit voir un prie-dieu , il se jette lourdement dessus : la machine plie , s'enfonce et fait des efforts pour crier : Ménalque est surpris de se voir à genoux sur les jambes d'un fort petit homme, appuyé sur son dos, les deux bras passés sur ses épaules , et ses deux mains jointes et étendues qui lui prennent le nez et lui ferment la bouche ; il se retire confus et va s'agenouiller ailleurs: il tire un livre pour faire sa prière, et c'est sa pantoufle qu'il a prise pour ses heures , et qu'il a mise dans sa poche avant que de sortir. Il n'est pas hors de l'église qu'un homme de livrée court après lui, le joint, lui demande en riant s'il n'a point la pantoufle de monseigneur; Ménalque lui montre la sienne , et lui dit: « "Voilà toutes les » pantoufles que j'ai sur moi. » Il se fouille néanmoins et tire celle de l'évêque de ** qu'il vient de quitter, qu'il a trouvé malade auprès de son feu , et dont, avant de prendre congé de lui, il a ramassé la pantoufle, comme l'un de ses gants qui était à terre : ainsi Ménalque s'en retourne chez soi avec une pantoufle de moins.

    « LES 3 ARBRES PROPHÉTIQUES L'OLIVIER , LE FIGUIER , LA VIGNE Ménalque le distrait.. »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Août 2012 à 07:21

    CELLE QUI M A FAIT LE PLUS RIRE ;))

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter