• La porte étroite " trou d'une l'aiguille " à Jérusalem

    Transmis par :  Dorcas By Célest Natali , lundi 26 novembre 2012, 21:19 ·
     
     

    La porte étroite 

    La porte étroite " le trou de l'aiguille " à Jérusalem

    Luc 13: 22-30

    22 Il traversait les villes et les villages, et il enseignait en faisant route vers Jérusalem. 23 Quelqu'un lui dit : Seigneur, n'y aura-t-il que peu de gens sauvés ? Il leur répondit : 24 Efforcez-vous d'entrer par la porte étroite. Car, je vous le dis, beaucoup chercheront à entrer et ne le pourront pas. 25 Dès que le maître de maison se sera levé et aura fermé la porte, et que, restés dehors, vous commencerez à frapper à la porte et à dire : « Seigneur, ouvre-nous ! », il vous répondra : « Vous, je ne sais pas d'où vous êtes. » 26 Alors vous commencerez à dire : « Nous avons mangé et bu devant toi, et tu as enseigné dans nos grandes rues ! » 27 Et il vous répondra : « Vous, je ne sais pas d'où vous êtes ; éloignez-vous de moi, vous tous qui commettez l'injustice ! » 28 C'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac, Jacob et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et que vous serez chassés dehors. 29 On viendra de l'est et de l'ouest, du nord et du sud pour s'installer à table dans le royaume de Dieu. 30 Ainsi, il y a des derniers qui seront premiers et des premiers qui seront derniers. JB.

     

    En effet dans son évangile, saint Luc dit : "Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume des cieux" Cette phrase a prêté à mainte controverse, certains prétendent que le chameau en question serait un simple câble (confusion entre les mots grecs kamelos - chameau - et kamilos - câble), d'autres affirmant qu'il s'agirait non d'une aiguille banale mais de la "porte de l'Aiguille", célèbre à Jérusalem pour son étroitesse!

    laissez causer...un tel miracle serait quand même possible pour Dieu, s'il ne l'est pas pour les hommes !

     

     

    Voici ce que l'on trouve sur quelques sites artisanaux

     

    "le chameau est cité souvant dans la Bible ... chacun se souvient de l'expression de "Jésus" Yeshoua , précisant qu'il est plus facile pour un chameau d'entrer dans un trou d'aiguille ...

     

    Cette expression peu compréhensible le devient quand on sait que la PORTE DE L'AIGUILLE était l'une des principales entrées de Jérusalem. Le traducteur a fait la confusion pour traduire un mot à plusieurs sens ...Les portes de la ville étaient munies de deux grands battants quis'ouvraient en plein jour pour laisser passer les chargements commerciaux et les chameaux. Ces portes étaient fermées pour la nuit et seule restait ouverte une petite porte dans la grande, laissant passe un homme, pour des raisons de sécurité ...

     

     

     (la porte de l'aiguille) à Jérusalem, qui n'en comptait au plus que 12, qui d'ailleurs sont répertoriées dans la bible: 

      Néhémie:3

     

    -3:1 Eliaschib, le souverain sacrificateur, se leva avec ses frères, les sacrificateurs, et ils bâtirent la porte des brebis

     

    3:3 Les fils de Senaa bâtirent la porte des poissons.

     

    3:6 Jojada, fils de Paséach, et Meschullam, fils de Besodia, réparèrentla vieille porte mishneh.

     

    3:13Hanun et les habitants de Zanoach réparèrent la porte de la vallée.

     

    3:14 Malkija, fils de Récab, chef du district de Beth-Hakkérem, réparala porte du fumier

     

    .3:15 Schallum, fils de Col-Hozé, chef du district de Mitspa, répara laporte de la source.

     

    3:26 Les Néthiniens demeurant sur la colline travaillèrent jusquevis-à-vis de la porte des eaux

     

    3:28 Au-dessus de la porte des chevaux,Après lui travailla Schemaeja, fils de Schecania, gardien de la porte del'orient.

     

    3:31 Après lui Malkija, d'entre les orfèvres, travailla jusqu'auxmaisons des Néthiniens et des marchands, vis-à-vis de la porte de Miphkad,

     

    ------------- " Ne serait-ce pas une traduction fautive : Une *corde* qui ne peut entrer dans le chas d'une aiguille " ------------------------------

    Réponse :

    il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille... " Une erreur de traduction du grec " (à une lettre près) entre "corde"  Kamilos et "chameau" Kamslos, ce qui explique cette comparaison (chret06)

     

     

    Le "trou" de l'aiguille de la parabole est une mauvaise traduction . Etes vous d'accord  ! ?..

    Traduction erronée ;"il sera plus difficile à un riche de renter dans le Royaume de Dieu qu'à un chameau de passer par le trou d'une aiguille." Franchement cette phrase est  complètement impossible dans la bouche de "Jésus " Yeshoua ...Après quelques recherches ...Le mot traduit par trou a une autre signification :porte.Jérusalem est une ville fortifiée ,on y rentrait par des portes.L'une d'elle ,s'appelait la porte de l'aiguille ,elle était très petite ,et les chameaux pour la passer devaient se délester de leur fardeaux et se mettre à genoux.La vrai traduction serait :"il sera plus difficile à un riche de rentrer dans le royaume de Dieu ,qu'à un chameau de passer par la porte de l'aiguille.,là je suis d'accord ,et vous ?

     

     

    conf/ http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20090817035122AAf4xSo

     

     

    "Jésus " Yeshoua semble avoir ouvert ici la boîte de Pandore en mettant à mal tous les arguments de ceux qui se croient sauvés par leurs propres vertus. Il évoque dans cet enseignement qui paraît un peu " décousu "  tous les personnages qui nous sont déjà rendus familiers par les paraboles qu’il a prononcées, même si elles sont citées après ce passage dans cet Evangile ou même si elles sont citées dans d’autres évangiles et pas dans celui-ci.

    Il commence par parler de la porte étroite. Il fait peut être allusion à une des portes de Jérusalem qui était si étroite que l’on devait décharger les chameaux pour qu’ils puissent la franchir. "Jésus" Yeshoua s’est sans doute servi de cette particularité pour en tirer un enseignement selon lequel il était plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d' entrer dans le Royaume de Dieu. Il signifiait par là qu’aucune qualité humaine ne permettait de s’approprier le Royaume de Dieu, pas même la richesse grâce à laquelle on pouvait faire de nombreuses générosités et améliorer le sort des plus démunis.

    En parlant de la porte fermée au nez des amis, ne fait-il pas allusion à la parabole des cinq vierges sages et des cinq vierges folles ? Les vierges folles qui n’ont pas d’huile ne pourront s’en procurer nulle part ni l’échanger avec leurs copines ? l’huile signifierait-elle la foi qui ne peut se monnayer en aucune façon ? Les bonnes grâces de Dieu ne s’achètent pas elle nous sont données dans une relation toute personnelle avec Dieu. Cette relation est toujours possible sauf au cas où la porte se ferme et où la vie s’arrête. A ce moment là nul ne peut dire la suite de l’histoire qui nous est suggérée par la parabole du pauvre Lazare et du riche inconscient. Ce dernier arrivé dans l’au-delà ne peut accéder à Dieu.Elohim  malgré sa bonne volonté, et c’est malgré lui qu’il voit Lazare en compagnie d’Abraham et des patriarches jouissant de la béatitude éternelle.

    Bien évidemment ce n’est pas la fin de ces paraboles qu’il faut retenir comme enseignement, mais l’impossibilité d’acquérir par ses propres moyens les faveurs de Dieu. Elohim En faisant allusion d’une manière plus ou moins voilées à des paraboles déjà prononcées "Jésus" Yeshoua  veut rappeler qu’il a de nombreuses fois prêché sur ce même type d’enseignement. Les hommes ont en effet du mal à comprendre que c’est Dieu, Elohim lui-même qui vient à leur rencontre. C’est Dieu, Elohim lui-même qui multiplie les occasions pour que chacun d’entre nous réalise que c’est lui qui frappe à la porte de notre cœur et qui nous sollicite pour que nous lui ouvrions.

    Les valeurs sont complètement renversées. Ce n’est pas l’homme qui cherche Dieu, c’est Dieu, Elohim qui le cherche. Ce n’est pas l’homme qui trouve Dieu, c’est Dieu , Elohim qui trouve l’homme. L’initiative n’appartient pas à l’homme mais à Dieu , Elohim Le salut est donc l’état de celui qui sait que Dieu Elohim  l’a trouvé et qui a su répondre à cette situation. On ne gagne pas son salut, mais on découvre que l’on est sauvé.

     

    JB.http://jbesset.blogspot.fr/2010/08/luc-13-22-30-22-il-traversait-les.html

     

    J'ajoute ici un lien que je viens de trouver ,vers un livre qui parle du chas de l'aiguille à Jérusalem disant " Porte que l'archéologie n'a jamais trouvée ,et que la parabole parait démentir , personne n'à jamais trouvé la moindre  trace d'une éventuelle porte du Chas-De-L'aiguille à Jérusalem , ni dans l'archéologie, ni dans les textes c'est une  spéculation pure.

    http://books.google.fr/books?id=g_02DooKImEC&pg=PA116&dq=trou+de+l'aiguille+a+j%C3%A9rusalem&hl=fr&sa=X&ei=KOSzUJeNFMWJhQeO04CoCw&ved=0CDgQ6AEwAA#v=onepage&q=trou%20de%20l'aiguille%20a%20j%C3%A9rusalem&f=false

     

     

     

    « L'ésprit et l'épouse disent viens!L' humour en France " ne le convertissez pas s.v.p. " »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    2
    Lundi 26 Novembre 2012 à 23:27

    Page 116 et 117 du livre  

    trou de l' aiguille a jérusalem    

    1
    Lundi 26 Novembre 2012 à 23:08

    J'ajoute ici un lien que je viens de trouver ,vers un livre qui parle du chas de l'aiguille à Jérusalem disant " Porte que l'archéologie n'a jamais trouvée ,et que la parabole parait démentir , personne n'à jamais trouvé la moindre  trace d'une éventuelle porte du Chas-De-L'aiguille à Jérusalem , ni dans l'archéologie, ni dans les textes c'est une  spéculation pure. 

    http://books.google.fr/books?id=g_02DooKImEC&pg=PA116&dq=trou+de+l'aiguille+a+j%C3%A9rusalem&hl=fr&sa=X&ei=KOSzUJeNFMWJhQeO04CoCw&ved=0CDgQ6AEwAA#v=onepage&q=trou%20de%20l'aiguille%20a%20j%C3%A9rusalem&f=false 

     

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter