• La femme que Dieu te donne !

    La femme que Dieu te donne !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La femme que Dieu te donne ! 

    « Alors l’Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. 
    L’Eternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme. 
    Et l’homme dit : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! on l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme. 
    C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. » 

    Genèse 2, 21-24 

    Pour quel motif Dieu décida-t-il de créer la femme ? Nous trouvons la réponse en Gen 2, 18 

    « Le Seigneur Dieu se dit : Il n'est pas bon que l'être humain soit seul. Je vais le secourir en lui faisant une sorte de partenaire. » (Français courant) 

    « Le Seigneur Dieu se dit : Pour l'homme, ce n'est pas bon d'être seul. Je vais lui faire une aide qui lui convienne parfaitement. » (Parole de Vie) 

    « Le Seigneur Dieu dit : Il n'est pas bon que l'homme soit seul ; je vais lui faire une aide qui sera son vis-à-vis. » (Nouv. L. Segond) 

    « L’Eternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui. » (LSG) 

    Elle est sa partenaire, c’est avec elle qu’il partagera toute sa vie. 
    Elle est une aide qui lui convient parfaitement. Car elle le connait, elle sait s’occuper de lui et le soutenir. 

    Elle est une aide qui est son vis-à-vis. Elle ne forme qu’un seul être avec lui, elle est son rayonnement. 

    Elle est une aide semblable à lui. Elle lui ressemble, c’est pour cela qu’elle peut le compléter dans ce qu’il entreprend. 

    L’Eternel forma une femme de la côte d’Adam. Il choisit la côte, non par hasard, mais à bon escient, il ne choisit pas un os de son pied, pour qu’elle ne soit pas écrasée par l’homme, ni un os de la tête, car elle n’est pas le chef du couple, car le chef du couple c’est Dieu lui-même (voir art « la corde à trois fils »). 

    Alors, pourquoi la côte ?la côte est un os très particulier, qui protège les parties vitales du corps. Les côtes protègent le cœur de l’homme, ce sont des os très particuliers car étant très souples ils permettent à l’homme de respirer. Ce n’est pas pour rien que la femme y prends son origine, car c’est la femme (épouse) qui protège le cœur de son mari, elle protège ses émotions en l’entourant, tout en souplesse afin qu’il puisse « respirer ». 

    L’épouse est la personne la plus importante dans la vie d’un homme, car elle l’aide à vivre. En effet il n’y à qu’avec elle qu’il formera une seule chair, elle est une partie de lui. 

    Il est faux de penser que la femme est le « relais » de la mère, car personne ne peut donner à l’époux autant d’amour que sa propre épouse, celle que Dieu lui a donné, car elle est le canal majeur par lequel le Père Eternel vous transmet Son Amour et vice versa, toi, l’époux, tu es le canal majeur duquel le Père se sert pour donner de l’Amour à la femme qu’Il t’a donné ! 

    En effet la « côte » en question permet à l’homme de se renouveler, s’oxygéner et s’épanouir avec l’Amour, comme les côtes permettent aux poumons de fonctionner, afin d’apporter de l’air à tous les organes. 

    Mari, ton épouse est vitale pour ton épanouissement dans l’Amour de Dieu ! Il ne te l’a pas donnée uniquement pour te nourrir et te donner une progéniture ! 

    « Celui qui trouve une femme trouve le bonheur; c’est une grâce qu’il obtient de l’Eternel. » Prov 18, 22 

    Le couple marié est l’image que Dieu a choisie pour représenter le Christ et son église, c’est d’ailleurs pour cela que l’apôtre Paul écrit à l’église d’Ephèse « Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Eglise, et s'est livré lui–même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau, afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. 
    C'est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui–même. 
    Car jamais personne n’a haï sa propre chair ; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l’Eglise, parce que nous sommes membres de son corps. 
    C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. 
    Ce mystère est grand ; je dis cela par rapport à Christ et à l’Eglise. Du reste, que chacun de vous aime sa femme comme lui–même, et que la femme respecte son mari. » 
    Eph 5, 25-33 

    Aimez-la, comme le Christ nous a aimés. Il a donné Sa vie pour toi, pour moi. Il a donné Sa vie aussi pour ta femme. 

    Aime-la comme tu aimes ton propre corps. Tu ne te fais rien manquer, tu nourris ton temple que Dieu t’a prêté pour un temps avec de bonnes choses, tu te bichonne devant le miroir et prends soin de toi, tu prends du temps pour te reposer lorsque tu es fatigué, ce sont de bonnes choses, dans une mesure juste. MAIS, prends-tu autant de temps et d’énergies pour aimer ton épouse ? 

    Dieu doit être placé en premier dans ta vie. 

    Qui places-tu en deuxième position ? Tes amis ? Le foot ? Ton travail ? Ta famille de naissance ? 

    Tu es responsable de ton épouse, ton rôle est de la protéger, et le sien est de te soutenir, t’encourager, alors arrête de regarder ses défauts, regarde-la comme étant « l’aide qui te convient parfaitement, ton vis-à-vis, ta partenaire, celle qui est semblable à toi. Regarde-la avec les yeux d’amour du Père, bénis-la et béni ton Dieu qui te l’a donnée. 

    « Maris, montrez à votre tour de la sagesse dans vos rapports avec vos femmes, comme avec un sexe plus faible ; honorez–les, comme devant aussi hériter avec vous de la grâce de la vie. Qu'il en soit ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières. » 
    1 Pierre 3, 7 

    Hommes et femmes, nous ne sommes pas égaux. Dieu n’a pas crée un deuxième Adam pour l’aider, mais il a formé Eve. Adam est complémentaire à Eve. 

    Ménage ton épouse, car elle est plus fragile que toi, c’est pour cela aussi qu’elle est ton aide, ce n’est pas toi son aide ! Dieu t’a donné l’autorité et la force, il a donné à Eve la douceur et la sensibilité, mais elle n’est pas inférieure à toi, la « mission » de protection t’a été confiée à toi. 

    Dieu te dit de l’honorer car elle a aussi l’accès à la vie éternelle, si tu ne vois pas d’exaucement dans tes prières, examine la qualité des rapports que tu entretiens avec ton épouse ! 

    Dans le Cantique des Cantiques, le fiancé utilise à trois reprises un mot bien particulier pour désigner la sulamithe, sa fiancée, il s’agit du mot « colombe » (ref. Ca 2, 14 ; Ca 5, 2 ; Ca 6, 9). 
    Nous retrouvons ce mot dans le nouveau testament, et il se réfère toujours et uniquement au Saint Esprit, lorsque il descendit sur Yeshoua et qu’il fut baptisé d’eau par Jean le baptiste (ref. Mt 3, 16 ; Mr 1, 10 ; Luc 3, 22 ; Jn 1, 32). 

    Le rapprochement va de soi, l’épouse est au Saint Esprit comme l’époux est au Christ. 

    Il est écrit : « Quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné ; mais quiconque parlera contre le Saint–Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir. » 
    Mt 12, 32 

    Voyez de quelle façon Yeshoua protège le Saint-Esprit, la colombe, le souffle divin, en effet Yeshoua, l’époux, quittant momentanément cette terre pour rejoindre le Père, il a mis en nous la « colombe », l’Esprit Saint qui est une puissance (« Mais vous recevrez une puissance, le Saint–Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre » Actes 1, 8). 

    Le Saint Esprit est la puissance de Yeshoua, Yeshoua Ha Mashiah est l’autorité de laquelle il dépend. 

    Epoux, ton épouse est ta puissance, mais tu es l’autorité de laquelle elle dépend. 

    « L’homme (…) est l’image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l’homme. » 
    1 Cor 11, 7 

    Rappelles-toi toujours qu’elle est ta gloire, et que toi tu es l’image et la gloire de Dieu, alors si tu aimes ton Dieu agis selon ce que ton maître, sauveur et Seigneur enseigne. 

    Imelda Ceresini 
    Nice, France

    via>The New JDM Magazine

     http://thenewjdmmagazine.blogspot.fr/2011/08/la-femme-que-dieu-te-donne.html

    ---------------------------------------

    J'ajoute une vidéo que j'ai faite il y a plus de 3 ans  en pensant au couple divin.

    Rêve d'Amour Lizst interprété au piano par :Claudius/homeclassique Dailymotion.com

    Site web: http://www.claudius-pianiste.com

    D'Adam et Eve , jusqu'à nos jours , en passant par certaines Amours célébres ou d'autres inconnues...Un rendez_vous Musical ou se melent Noblèsse du Coeur et de lâme , réunies ici sur ce thème Inépuisable qu'est l'AMOUR

    Reference biblique: la lettre de Saint Paul aux Corinthiens 13: L'Amour ne passera jamais.

    Shalom
    Kadoch Maty ( mon pseudo sur Daylimotion )

    « Tel Aviv Paintings by Alex Levin .. "SI".."SI".."SI".... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter