• L'Apôtre Paul enseigne l'observation de La Torah.

     

    L'Apôtre Paul enseigne l'observation de La Torah.

    Message  Ruth Administratrice Aujourd'hui à 5:11 am


    Un passage est souvent utilisé de manière tronqué par ceux qui se justifient de ne pas suivre entièrement La Torah :


    Colossiens 2:16-17

    Μὴ οὖν τις ὑμᾶς κρινέτω ἐν βρώσει καὶ ἐν πόσει ἢ ἐν μέρει ἑορτῆς ἢ νεομηνίας ἢ σαββάτων,ἅ ἐστιν σκιὰ τῶν μελλόντων, τὸ δὲ σῶμα τοῦ Χριστοῦ.


    Μὴ οὖν τις ὑμᾶς κρινέτω = alors que personne ne vous juge

    ἐν βρώσει = sur le manger

    καὶ ἐν πόσει = et le boire

    ἢ = ou

    ἐν μέρει = sur le partage

    ἑορτῆς = des fêtes

    ἢ νεομηνίας = ou des nouvelles lunes

    ἢ σαββάτων = ou du Shabbat

    ἅ ἐστιν = ce sont ou c'est

    σκιὰ = l'ombre

    τῶν μελλόντων = des choses à venir

    τὸ δὲ = de

    σῶμα = corps

    τοῦ = Le

    Χριστοῦ = Machia'h (Messie)


    Voici ce que cela peut donner :
    Alors que personne ne vous juge sur le manger et le boire ou sur le partage des fêtes ou des nouvelles lunes ou du Shabbat, C'EST l'ombre des choses à venir, le Corps de Machia'h (Messie).


    Etrangement ceux qui accusent les observateurs de La Torah en leur citant ce verset, ne savent pas en réalité qu'ils le lisent à l'envers. C'est à dire que Paul en parlant des personnes qui jugent ne parlent pas de ceux qui observent La Torah mais de ceux qui ne l'observent pas.

    ci-dessus l'Apôtre Paul enseigne justement de garder la loi alimentaire, les Shabbat, les fêtes et les nouvelles lunes.
    Paul appelle justement les païens qui ne suivent pas Dieu à ne pas juger ceux qui suivent La Torah donc qui suivent La Loi alimentaire, les fêtes les nouvelles lunes ou les Shabbats. Donc il dit aux Saints : que personne ne vous juge sur votre Sainteté. Car toutes ces choses sont importantes car Elles Sont L'Ombre des choses à venir, elles sont Le Corps du Machia'h (Messie).


    Ensuite il continue un peu plus bas en disant ceci :

    Colossiens 2:20-22
    Εἰ ἀπεθάνετε σὺν χριστῷ, ἀπὸ τῶν στοιχείων τοῦ κόσμου, τί ὡς ζῶντες ἐν κόσμῳ δογματίζεσθε, Μὴ ἅψῃ, μηδὲ γεύσῃ, μηδὲ θίγῃς ἅ ἐστιν πάντα εἰς φθορὰν τῇ ἀποχρήσει – κατὰ τὰ ἐντάλματα καὶ διδασκαλίας τῶν ἀνθρώπων; Ἅτινά ἐστιν λόγον μὲν ἔχοντα σοφίας ἐν ἐθελοθρησκείᾳ καὶ ταπεινοφροσύνῃ καὶ ἀφειδίᾳ σώματος, οὐκ ἐν τιμῇ τινὶ πρὸς πλησμονὴν τῆς σαρκός.


    Εἰ = si

    ἀπεθάνετε = vous êtes morts

    σὺν = avec

    χριστῷ = Machia'h

    ἀπὸ = de

    τῶν = les

    στοιχείων = rudiments

    τοῦ = le

    κόσμου = monde

    τί = pourquoi

    ὡς = comme

    ζῶντες = vous vivez

    ἐν = dans

    κόσμῳ = monde

    δογματίζεσθε = êtes-vous sujet aux ordonnances

    Μὴ ἅψῃ = ne testez pas

    μηδὲ γεύσῃ = n'expérimentez pas

    μηδὲ θίγῃς = ne touchez pas

    ἅ = tous

    ἐστιν = sont

    πάντα = toujours

    εἰς = dans

    φθορὰν = corruption

    τῇ = la

    ἀποχρήσει = utilisant jusqu'à

    κατὰ = contre

    τὰ = les

    ἐντάλματα = commandements

    καὶ = et

    διδασκαλίας = comme des doctrines

    τῶν = des

    ἀνθρώπων = hommes

    Ἅτινά = qui

    ἐστιν = sont

    λόγον = une parole

    μὲν = en vérité

    ἔχοντα = ayant

    σοφίας = sagesse humaine = philosophie

    ἐν = en

    ἐθελοθρησκείᾳ = auto adoration imposée

    καὶ = et

    ταπεινοφροσύνῃ = humilité

    καὶ = et

    ἀφειδίᾳ = sévérité

    σώματος = corps

    οὐκ = négation

    ἐν = en

    τιμῇ = prix, honneur

    τινὶ = qui

    πρὸς = à la, dans

    πλησμονὴν = satisfaction

    τῆς = la

    σαρκός = chair


    Ce qui peut se lire ainsi :

    Si vous être morts avec Machia'h (Messie) des rudiments du monde (tout le contraire de La Torah), pourquoi comme si vous viviez dans le monde, seriez-vous sujet aux ordonnances : Ne testez pas (La Sainteté), n'expérimentez pas (La Sainteté), ne touchez pas (La Sainteté) ? Tous sont dans la corruption l'utilisant jusqu'à (aller) contre Les Commandements (de Dieu) comme des doctrines des hommes qui sont en vérité une parole philosophique (sagesse humaine) en auto adoration imposée, humilité et sévérité du corps qui n'est pas honorée qui (est) la satisfaction (de) la chair.

    Donc, en réalité l'Apôtre Paul enseigne tout le contraire que ce que pensent certains.


    L'Apôtre Shaul (Paul) dira ailleurs ceci :

    1 Corinthiens 5.8
    Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité.


    J'avais auparavant donné une autre interprétation à ce passage de Colossiens et j'ai donc revu cela.
     
    http://messianique.forumpro.fr/t2890-l-apotre-paul-enseigne-l-observation-de-la-torah#28761
    « Du " Kadiddich " à la vieLa repentance »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter